julienbayoumarieodilebertellafaneliecarreycontefrancoisdamervalemirdenizsandrinegrandgambebenoithamonannelcairejarrybouabidsamiakasmihellakribiromdhaneannielahmermohammedmechmache ClaireMonodbenedictemonvilledececcorobertoromerocorinneruffetramatoulayeramamounirsatourighislaineseneepierresernemelissayoussouf

Actualités

Les grosses ficelles de Valérie Pécresse sur les quartiers populaires

[Communiqué de presse AES]
Ce matin, et profitant du désaveu du Président Macron sur le rapport Borloo, Mme Pécresse annonce en grandes pompes sa volonté de faire un plan Banlieues en Île-de-France et d’y accorder le chiffre farfelu de 12 milliards d’euros, dont 3 milliards seraient attribués aux quartiers populaires..

Qui peut… Lire la suite

Bio et local dans les cantines : le double objectif doit être maintenu

[Communiqué de presse AES]
Les sénateurs/trices « Les Républicains » ont retiré l’objectif de 20% de produits issus de l’agriculture biologique dans les cantines scolaires, lors de l’examen du projet de loi sur les relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire en commission des Affaires économiques, au motif qu’il faudrait… Lire la suite

Les élu-es AES regrettent que Valérie Pécresse utilise la Région Île-de-France comme tremplin pour atteindre l’Elysée

Interrogé-es par Mediapart, les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale dénoncent l’utilisation par Valérie Pécresse de son mandat de Présidente de la Région Île-de-France pour assouvir ses ambitions politiques personnelles au détriment des franciliennes et des franciliens.

 « Valérie Pécresse, C’est surtout la reine de la publicité mensongère. Il y a… Lire la suite

Ghislaine Senée pointe l’opération de communication de Pécresse à Carrières-sous-Poissy

Ghislaine Senée est intervenue au cours d’un colloque organisé à Carrières-sous-Poissy afin d’abord aborder l’avenir de l’ex-plaine maraîchère. Face à Valérie Pécresse, présente à ce colloque, l’élue régionale du groupe Alternative Ecologiste et Sociale a fait part de son mécontentement et regrette vivement l’absence de calendrier précis.

L’article est disponible ici

Le groupe AES dénonce une opération de communication !

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale ont communiqué leur méfiance quant aux annonces de la Présidente du Conseil Régional d’Île-de-France sur sa stratégie « énergie-climats » pour les prochaines années.

 « La réalité, c’est que depuis son arrivée à la région, Mme Pécresse a réduit de plus de 75% le budget dédié à la… Lire la suite

Plan Climat Energie francilien : une nouvelle opération de communication à l’épreuve des faits

[Communiqué de presse]

Valérie Pécresse et son vice-président à l’écologie, Jean-Philippe Dugoin-Clément, présentaient ce matin la nouvelle stratégie énergie – climat de la région Île-de-France.

Le groupe Alternative Écologiste et Sociale a fourni en amont une contribution présentant des solutions concrètes et réalisables par que la Région soit à la hauteur… Lire la suite

Énergie-Climat : La contribution du groupe

RELOCALISER LA PRODUCTION D’ÉNERGIE ET METTRE AU CENTRE DES ENJEUX LES FRANCILIEN-NES
Dans le cadre du débat sur le plan Énergie-Climat du Conseil régional d’Île-de-France, le Groupe Alternative Écologiste et Sociale propose une contribution.

Celle-ci trace des lignes directrices pour une politique ambitieuse de lutte contre le dérèglement climatique et pour… Lire la suite

Un plan Borloo à la région ? La droite empêtrée dans ses contradictions sur les quartiers populaires

[Communiqué de presse AES]
Valérie Pécresse a reçu Jean-Louis Borloo, ce mercredi 6 juin à la Région Île-de-France,  pour une réunion d’échange dans la continuité des propositions du rapport “Vivre ensemble, vivre en grand”. Au regard des débats, cette énième opération de communication qui vise surtout à saisir les opportunités de… Lire la suite

Chroniques d'hémicycle

Une commission d’éthique peu transparente…

Mme Pécresse qui s’est fait forte de la création d’une commission d’éthique en début de mandat en a fait le rapport annuel récemment, et propose des adaptations… à la baisse, bien sûr… Au menu : suppression de …

Pas de démocratie, même pour les agents régionaux !

L’exécutif régional a proposé, jeudi 31 mai 2018, une délibération pour modifier les modalités des  élections syndicales des agents régionaux. L’une des grandes nouveautés est l’instauration d’un vote électronique.

Si les élu-es du groupe AES n’y sont pas opposés, le caractère obligatoire et exclusif de ce mode de vote démontre une… Lire la suite

La droite sèche la fin de la séance. Pas de quorum pour la lutte contre le terrorisme.

La séance du Conseil régional dernier, le vendredi 1er juin, a été sensiblement raccourcie, faute de quorum, notamment en l’absence d’une bonne partie des rangs de la droite régionale. C’est pourtant un voeu déposé par…

Contractualisation financière entre l’État et les collectivités territoriales

Le groupe Alternative Écologiste et Sociale se prononce contre la contractualisation financière avec l’État et dénonce un nouveau pas vers la centralisation et une mise sous tutelle qui ne dit pas son nom.

Retrouvez l’intervention de Sandrine Grandgambe, lors de la séance du 1 juin 2018, en réponse au voeu de Valérie… Lire la suite

Valérie Pécresse multiplie les outils pour museler son opposition

Au terme de débats houleux, la présidente du Conseil Régional d’Île-de-France a imposé ce jour une énième modification du règlement intérieur et interdit par la présente, tout signe distinctif au sein de l’hémicycle.

Outre le fait que cette délibération a été soumise aux élu-es régionaux uniquement la veille de la… Lire la suite

Pacte Agricole Régional : le grand bond en arrière

L’exécutif de Mme Pécresse a hier présenté et fait voter ses orientations pour effacer tous les dispositifs agricoles régionaux positifs qui avaient encore cours. Dans un document de 30 pages, il est expliqué à quel point la profession agricole est en difficulté – c’est une réalité.
Mais Valérie Pécresse concentre son… Lire la suite

Question d’actualité du groupe AES

 

À l’occasion de la séance du conseil régional des 31 Mai et 1er Juin, Hella Kribi-Romdhane a posé une question d’actualité à  l’attention de Valérie Pécresse au nom du groupe Alternative Écologiste et Sociale. L’échéance de la moitié du mandat de la Présidente du Conseil régional Île-de-France est imminente et notre… Lire la suite

Lutte contre la dépénalisation universelle de l’homosexualité : Mme Pécresse rate la marche (des Fiertés)

[Communiqué de presse]
Valérie Pécresse a proposé ce jour au Conseil régional un voeu demandant au gouvernement de relancer l’action en faveur de la dépénalisation de l’homosexualité à l’ONU. Pour les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale, l’intention louable n’est pourtant pas à la hauteur des enjeux. Par ailleurs, Mme… Lire la suite

Vos élu-es font l'actu !

Pierre Serne engagé pour une indemnité kilométrique vélo

Pierre Serne, conseiller régional au sein du groupe Alternative Écologiste et Sociale et Président du Club des villes cyclables, s’et exprimé pour rendre l’indemnité kilométrique vélo «obligatoire, déplafonnée et généralisée».

Ce dispositif permet aux salarié-es se déplaçant à vélo d’être indemnisé-es au même titre que les transports en communs sont pris en… Lire la suite

Tandis que l’Aquarius fait route vers l’Espagne, l’Europe s’abîme un peu plus

Sur son blog de Mediapart, Bénédicte Monville, conseillère régionale du groupe Alternative Ecologiste et Sociale, s’indigne du refus des pays méditerranéens…

Gare de Bry-Villiers-Champigny : Pierre Serne inquiet des coûts cachés du Grand Paris Express

La future gare de Bry-Villiers-Champigny prévue pour accueillir 55 000 voyageurs dans le cadre du Grand Paris Express est soumise à enquête publique jusqu’au 6 juillet. Cas particulier, son financement n’est toujours pas résolu, ce qui n’en fait pas d’ailleurs pas un cas isolé du futur réseau de super métros autour… Lire la suite

Vos élu-es francilien-nes s’engagent pour « l’appel des territoires »

Plusieurs élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale ont co-signé une tribune avec plusieurs élu-es et intellectuel-les afin de « Donner aux citoyens le droit d’interpellation ». Julien Bayou, Claire Monod et Bénédicte Monville-De-Cecco se sont engagé-es dans le cadre de cet « appel des territoires ». « Au contact direct avec les citoyens, les… Lire la suite

Suivez notre actualité