Aide d’urgence pour les communes suite aux inondations
Partager

Lors du conseil régional du 16 mars 2018, le groupe Alternative Ecologiste et Sociale a défendu l’idée qu’il n’était pas pertinent de limiter les aides aux petites communes. En effet, dans le cadre du fonds d’urgence à destination des communes touchées par les inondations, les communes de moins de 2 000 habitant-es verront leurs subventions plafonnées à 5 000€ tandis que les plus peuplées pourront recevoir jusqu’à 10 000€.

Les communes rurales les moins peuplées ont des moyens limités et les dégâts provoqués par les inondations sont souvent importants. Un amendement a été déposé par le groupe pour supprimer cette distinction.

Loading ....
  /  

Un courrier à toutes les communes déclarées en zone de catastrophe naturelle a été envoyé afin de sensibiliser tout-es les élu-es sur la nécessaire solidarité entre les communes de plus de 2000 habitant-es et les moins peuplées. L’amendement a été rejeté par la droite, par pur dogmatisme, mais nous avons décidé de voter l’ensemble du rapport pour apporter une aide régionale indispensable aux communes sinistrées.

C’est Annie Lahmer qui a défendu l’amendement en séance.