Bénédicte Monville demande un soutien de la Région Île-de-France à l’éducation à la mémoire de l’esclavage
Partager

Bénédicte Monville, conseillère régionale membre du groupe Alternative Écologiste et Sociale, interpelle Valérie Pécresse concernant l’absence d’action en faveur de l’éducation à la mémoire de l’esclavage au sein de la Région Île-de-France.

Retrouvez l’ensemble de son interpellation dans cette tribune.