Bio dans les cantines : l’opposition dénonce un écran de fumé
Partager

La Région Île-de-France a annoncé étendre son expérimentation de l’introduction des produits bio et locaux dans les cantines scolaires à 100 lycées franciliens pour la rentrée 2018. « La rentrée des classes 2018-2019 est dans la continuité des trois dernières années : une expérimentation permanente sans dispositif pérenne pour permettre aux lycéens d’avoir accès à une alimentation saine » ont dénoncé les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale.

Ce dispositif est notamment expérimenté dans dix établissements des Yvelines.

Retrouvez ici la réaction du groupe AES.