La majorité régionale garde le cap de l’austérité ! le groupe AES s’y oppose
Partager

Le projet de budget 2019 de la région Île-de-France est marqué une nouvelle fois par des coupes budgétaires significatives. La majorité régionale se vante de « garder le cap » de l’austérité budgétaire, malgré les conséquences dramatiques que cela aura pour le quotidien des Franciliennes et des Franciliens, comme le souligne notre groupe dans Les Echos :

« Valérie Pécresse pourrait faire mieux […] La course à la baisse et à l’austérité peut conduire à une rupture des solidarités sociales et un effondrement des marges pour soutenir la transition écologique », pointe Mounir Satouri, président du groupe Alternative Écologiste et Sociale de la région Île-de-France.

Retrouvez ici l’intégralité de l’article