Le CDG Express, une aberration écologique, économique et sociale
Partager

Le groupe AES a décidé de déposer un avis défavorable, dans sa contribution à l’enquête publique sur la demande d’autorisation environnementale relative au projet CDG Express, liaison ferroviaire directe entre Paris (gare de l’Est) et l’aéroport Paris-Charles de Gaulle. Pour le groupe, ce projet est néfaste sur le plan environnemental, économique et social. Dérapages financiers, opposition de nombreuses mairies, réserves de l’autorité régionale organisatrice des transports, enquête de l’autorité de la concurrence… mois après mois, les inquiétudes formulées dès l’origine du projet n’en finissent plus d’être confirmées.

Pour le groupe, en voulant accentuer la croissance du trafic aéroportuaire, le CDG Express est dans son principe même une atteinte majeure à notre environnement. Il représente un gaspillage d’argent public qui devrait être utilisé plutôt pour les transports du quotidien. Par ailleurs, la construction du CDG Express fait supporter des risques conséquents sur le reste du réseau et les craintes soulevées en matière d’exploitation ne sont toujours pas dissipées.

Loading ....
  /