Le groupe AES dénonce la présence indigne de Mme Pécresse à une manifestation anti-musulmans
Partager



[Communiqué de presse AES]


Le groupe AES a interpellé ce jour Mme Pécresse, sur sa présence active à une contre-manifestation à Clichy-la-Garenne, aux côtés d’élu-es du Front National, contre les populations musulmanes qui demandaient le respect de leurs droits en matière d’accès à des lieux de cultes dignes. Pour les élu-es du groupe, le rôle d’une présidente de région serait de travailler à une laïcité apaisée et non de participer à renforcer la stigmatisation de la population musulmane.

“Au contraire, Mme Pécresse joue à mettre de l’huile sur le feu, a regretté M. Roberto Romero. Sa présence à cette contre-manifestation non autorisée a suscité des heurts et ne peut être perçue que comme une provocation, un trouble à l’ordre public.”

Nous attendons d’une présidente de région qu’elle propose des solutions pérennes, qu’elle joue un rôle de médiatrice pour que la Mairie de Clichy-la-Garenne accorde les locaux demandés de longue date, et surtout, qu’elle ne s’égare pas avec les tendances d’extrême droite dans l’hémicycle et sur le territoire francilien. “Le choix de Mme Pécresse nous inquiète gravement, tout comme l’acceptation, sous la pression du FN, de suspendre la coopération de la Région avec la Catalogne ou de flatter Sens Commun en votant des subventions à une association anti-IVG, ” a ajouté l’élu.