Fanélie Carrey-Conte (75)
Partager

Fanélie Carrey-Conte, originaire de la région bordelaise, s’installe en 2000 à Paris dans le 20e arrondissement.

Après des études de sciences politiques et d’urbanisme, son parcours militant et ses engagements professionnels la conduisent à travailler dans des entreprises de l’Economie sociale et solidaire (mutuelle, association, coopérative) avec l’idée de promouvoir une économie plaçant l’humain avant le profit, alliant propriété collective, fonctionnement démocratique et finalité non lucrative. L’accès de tous à la santé, la lutte contre l’exclusion et les discriminations, le renforcement du droit du travail ou encore la défense d’une protection sociale forte et solidaire font parties de ses combats.

Députée du 20e arrondissement de Paris (2012-2016), elle est d’abord membre de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale et vice-présidente du groupe d’études sur l’Economie sociale et solidaire. En désaccord avec la politique économique du gouvernement Valls, elle participe au mouvement de fronde parlementaire. Elle s’opposera notamment à l’inscription dans la constitution de la déchéance de nationalité pour les binationaux, et refusera de voter la prolongation de l’état d’urgence, ou encore la loi Travail durant le mouvement social du printemps 2016.

 

Représentations régionales :

  • Membre de la commission de la famille, de l’action sociale et du handicap
  • Membre de la commission de la santé
  • Comité de lecture pour les résidences d’écrivains
  • Commission régionale des bourses
  • Mission locale de Paris (Centre)

 

 

Plan régional de santé : Valérie Pécresse prescrit une cure d’austérité pour l’Île-de-France

[Communiqué de presse AES]

Alors que la Région Île-de-France donnait un avis favorable sur le Plan régional de santé 2018-2022 élaboré par l’Agence régionale de santé, les élu-es du groupe AES ont interpellé Valérie Pécresse sur l’échec de sa politique en matière de santé et les incohérences majeures de son action…. Lire la suite

Projet régional de santé : la contribution du groupe AES

Pour élaborer le Projet régional de santé 2018-2022, l’Agence Régionale de Santé a donné la possibilité de contribuer à tou-tes les citoyen-nes.

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale au Conseil régional d’Île-de-France ont souhaité se saisir de cette occasion pour exprimer leur avis sur certains des grands enjeux… Lire la suite

Tribune du groupe AES : « Avec Valérie Pécresse, l’Ile-De-France tourne le dos à l’avenir »

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale publient sur le site du Journal du Dimanche une tribune à lire ici :
 « 26 mois de droite régionale, 26 mois d’inégalités »
 « Rien de tel qu’une femme pour faire le ménage! » disait Valérie Pécresse le 11 mai 2015 à l’occasion d’un déplacement de campagne…. Lire la suite

Lutte contre les déserts médicaux : Valérie Pécresse baisse le budget de 33% en IDF

[Communiqué de presse AES] 
La présidente du Conseil régional d’Ile-de-France se rendra dans la Sarthe ce vendredi 30 mars après-midi pour faire la publicité de son mouvement Libres! et de ses propositions pour lutter contre les déserts médicaux.  

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale sont pleinement engagé-es dans la… Lire la suite

Lutte contre la pollution : supprimons le Diesel en 2025 !

[Communique de presse AES ]
À l’occasion de la séance du Conseil Régional d’Île-de-France, les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale ont déposé un vœu en faveur d’un engagement “zéro Diesel en 2025” pour l’ensemble de la région Île-de-France.

“Alors que nombre de collectivités, aux premiers rangs desquelles la ville de… Lire la suite

Invitation aux voeux du groupe AES

Le groupe « Alternative Ecologiste et Sociale » vous souhaite tout le meilleur pour l’année 2018 et vous invite…

Salles de consommation à moindre risque : Mme Pécresse dépendante des voix du FN

[Communiqué de presse AES]

Le groupe Alternative Ecologiste et Sociale a déposé hier soir en séance budgétaire un amendement qui a favorisé un large débat sur la question des salles de consommation à moindre risque, dites communément “salles de shoot”.

Ces lieux médicalisés sont une solution pour répondre aux questions de… Lire la suite