Non au déménagement du lycée Jules Ferry à Versailles
Partager

[Communiqué de presse]

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale apportent tout leur soutien aux enseignant-es, personnels éducatifs et encadrant-es ainsi qu’aux élèves mobilisé-es contre le déménagement du lycée Jules Ferry, situé à Versailles (78).

L’unique lycée polyvalent de Versailles devrait être déplacé de l’autre côté de l’A86, sur une décision de la région Île-de-France, afin d’être remplacé par un complexe hôtelier. Une opération financière juteuse. Mais qui ne fait aucun cas des conditions d’études des élèves de cet établissement.

Par ailleurs, les annonces de la Région Île-de-France quant au nouvel établissement sont affligeantes :  pas de gymnase pour les élèves, un internat aux places réduites, pas de gare à proximité.

“Comment Mme Pécresse peut-elle continuer à penser à des opérations immobilières avant depenser aux conditions d’études des jeunes Francilien-nes ? s’indigne Bénédicte Monville, élue du groupe Alternative Écologiste et Sociale. Rien ne justifie que le lycée Jules Ferry soit délocalisé ainsi, d’autant plus qu’il s’agit d’un établissement polyvalent qui scolarise des lycéen-nes de toutes les catégories sociales. »

Le personnel du lycée Jules Ferry indique également ne pas connaître les modalités de la période de transition, pendant laquelle le nouvel établissement devrait être construit. Pendant plusieurs années de travaux, les jeunes de cet établissement et leurs professeurs devront probablement  évoluer dans des préfabriqués disséminés entre les différents sites de travaux.

“Ce choix est méprisant pour les élèves et leurs professeurs – indique Sandrine Grandgambe, également élue au groupe AES – encore une fois, Valérie Pécresse fait prévaloir des intérêts privés à défaut de l’intérêt général et public.”

Les élu-es du groupe AES demandent à Valérie Pécresse d’annuler cette transaction et de lancer les travaux de rénovation du lycée Jules Ferry. Ce déménagement n’est en rien avantageux pour les lycéen-nes et leurs enseignant-es.