Noyade d’un jeune réfugié : État et Région doivent prendre leurs responsabilités
Partager

[Communiqué de presse AES]

Dans la nuit du lundi 7 mai au mardi 8 mai, un jeune exilé a trouvé la mort dans le canal de l’Ourcq, à proximité du campement dans lequel il était réfugié.

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale de la Région Île-de-France appellent Valérie Pécresse et la Préfecture d’Île-de-France à agir afin qu’un tel drame ne puisse se reproduire. En effet, les campements débordent d’exilé-es arrivé-es depuis peu en Île-de-France et confronté-es à un nombre d’hébergements d’urgence beaucoup trop faible.

“Aujourd’hui, trop peu de collectivités prennent leur part dans l’accueil des réfugié-es et se défaussent les unes sur les autres. Il y a un sujet de répartition des hébergements d’urgence sur le territoire francilien,” déplore Annie Lahmer.

Alors que la Région Île-de-France est la première région d’accueil des exilé-es, Valérie Pécresse a supprimé l’ensemble des financements en faveur de l’accueil et de l’hébergement des réfugié-es, augmentant ainsi la carence en hébergements.

De nombreux campements improvisés s’organisent, faute d’un accueil digne fourni par l’Etat ou la Région Île-de-France. Il s’agit de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants contraint-es de dormir dans la rue, dans des conditions de vie absolument inconcevables. Si aucune action n’est entreprise afin de résoudre cette crise humanitaire, il est certain que d’autres drames seront à déplorer.

La Présidente de la Région, comme le Préfet d’Île-de-France, ont un devoir humanitaire : des vies sont en jeu.

“Il n’est pas admissible que des réfugié-es vivent dans des conditions aussi dégradées et que rien ne soit fait. Aujourd’hui, personne ne s’estime comptable de ces morts mais la responsabilité existe bel et bien, rappelle Mounir Satouri, qui précise que c’est à l’Etat d’assurer à toute personne sans-abri et en situation de détresse médicale, psychique ou sociale un hébergement d’urgence. Pour nous, c’est bien l’inaction qui est responsable de la multiplication des campements de fortune.”