Pour une agriculture écologiquement et socialement intensive en Île-de-France
Partager

Alors que la Commission Européenne a fixé le cadre des négociations pour la future Politique Agricole Commune et que l’exécutif régional entend revoir la politique agricole en Île-de-France, le groupe Alternative Écologiste et Sociale s’empare de ce débat pour recentrer les questions sur les enjeux majeurs autour de l’alimentation, de l’environnement et de la santé.

Une majorité des gouvernant-es, notamment le Président de la République Française et la Présidente de la Région Île-de-France, érige la performance de l’économie comme la solution à tous les maux de notre temps et relègue les questions sociales et environnementales aux “bénéfices induits par la croissance économique”.

Notre groupe affirme que cela ne fonctionne pas. Cette idéologie économique, que beaucoup veulent faire passer pour du pragmatisme, a conduit l’agriculture dans le mur. Surendettement et revenus insuffisants pour la profession agricole, pollution de l’environnement et baisse de qualité sanitaire sont autant de signaux qui doivent nous conduire à changer de paradigme.

Ce cahier “pour une agriculture écologiquement et socialement intensive” est le fruit d’un travail collectif qui s’appuie sur de nombreuses publications. Il tente de tracer un chemin où l’agriculture ne serait plus le champ de toutes les batailles idéologiques mais un bien commun pour nourrir sainement les populations, rémunérer décemment le travail des paysan-nes et devenir la sentinelle et la protectrice de notre environnement.

Ce cahier est aussi une main tendue à l’ensemble des femmes et des hommes qui travaille dans le monde agricole, quel que soit le mode de production utilisé, pour que nous puissions déployer ensemble les solutions durables afin de sortir d’une crise qui dure depuis des décennies.

Une crise qui dure n’est plus une “crise” mais un système qui ne fonctionne pas. Osons remettre ce système en question, sans tabou ni dogmatisme.

Loading ....
  /