Rien ni personne n’a le droit de faire obstacle au vivre-ensemble
Partager

[Communiqué de presse AES]

Les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale de la Région Île-de-France se sont rendu-es hier à la marche blanche en hommage à Mireille Knoll, sauvagement tuée vendredi dernier.

Parce qu’il est du rôle des élu-es de rappeler que la France tire sa richesse de toutes ses diversités, nous avons marché contre la haine, contre tous les racismes et contre l’antisémitisme. Nous étions mobilisé-es, uni-es autour des valeurs humanistes et fraternelles de notre République. Nous avons battu le pavé, considérant que cet acte ignoble ne devrait jamais se reproduire dans notre société. Soyons solidaires et uni-es, dignes dans ce contexte douloureux.

Nous soutenons pleinement, dans sa douleur, la famille de Mireille Knoll qui fait preuve d’un immense courage et saluons ses mots de paix et de concorde.

Nous condamnons fermement les tentatives de manipulation politique par certains groupuscules qui préfèrent favoriser la montée des communautarismes au vivre-ensemble. Pour ces raisons, nous considérons que les organisations politiques telles que la LDJ ou encore le Front national, qui comprend en son sein des personnes notoirement antisémites, n’avaient pas leur place dans ce cortège républicain.