Victoire pour les défenseurs de l’environnement : EuropaCity a un pied dans la tombe
Partager

[Communiqué de presse AES]

En annulant ce jour l’arrêté préfectoral visant la création de la ZAC du Triangle de Gonesse, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise vient de donner raison à toutes les personnes qui dénoncent depuis des années les dangers que le projet EuropaCity fait peser sur le territoire.

Le groupe Alternative Écologiste et Sociale tient à saluer cette victoire des associations qui ont déposé le recours demandant l’annulation de l’arrêté du préfet du Val-d’Oise autorisant la création d’une zone d’aménagement pour accueillir le grand projet inutile EuropaCity dans le “Triangle de Gonesse”.

“La mobilisation de toutes les énergies contre les projets néfastes pour les populations, leur santé et les finances publiques porte ses fruits. Notre groupe s’est toujours opposé à ce grand projet inutile et œuvre à son niveau pour y faire obstacle. Au nom de tout notre groupe, je tiens à remercier les personnes, dans les associations, qui ne comptent pas leurs efforts et qui ont, par ce recours, porté un coup décisif contre EuropaCity, rappelle Mounir SATOURI qui se réjouit qu’EuropaCity a encore un peu plus un pied dans la tombe.”

“Notre groupe sera toujours aux côtés des associations et des habitant-es pour promouvoir tout projet de préservation des terres agricoles, pour favoriser la création d’emplois locaux et durables. Nos efforts pour protéger les terres agricoles, les commerces de proximité, la santé, l’emploi et les finances publiques sur le Triangle de Gonesse ne sont pas vains. Cette nouvelle étape, qui met à mal ce grand projet inutile, doit nous rappeler qu’il ne faut jamais baisser les bras et qu’il faut toujours œuvrer de concert, conclut Mélissa YOUSSOUF. Je me réjouis que les intérêts environnementaux prennent enfin le pas sur le consumérisme qui a trop souvent prévalu dans les projets d’aménagement d’espaces commerciaux.”