Hella Kribi-Romdhane défend les missions locales contre les coupes budgétaires
Partager

La droite francilienne vient d’instaurer au Conseil régional un bonus-malus pour le financement des missions locale. Comme l’expliquait récemment les élu-es du groupe Alternative Écologiste et Sociale, cette gestion comptable va pénaliser de nombreuses structures de proximité, pourtant indispensable aux jeunes de 16 à 25 ans en situation d’insertion.

Ancienne Vice-présidente du Conseil régional en charge de la formation professionnelle, de l’apprentissage, de l’alternance et de l’emploi, Hella Kribi-Romdhane dénonce un dispositif qui va «faire courir aux missions locales le risque de ne pas leur permettre d’accompagner comme ils le méritent les jeunes en difficulté», relate le Figaro.

Lire l’article dans son intégralité sur le Figaro