Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) : la première agence d’urbanisme d’Europe mise en danger par la droite
Partager

[Communiqué de presse AES]

Ce mardi 23 janvier 2018, le conseil d’administration de l’IAU (Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région Île-de-France) va voter son budget pour 2018. Après les baisses continues de son budget depuis 2016, l’IAU se voit obligé, par la droite régionale, d’absorber plusieurs organismes associés tels que l’ARENE, l’ORDIF ou encore NatureParif, sans que les ressources adéquates suivent.

L’IAU est renommé pour ses études approfondies et indépendantes sur tous les sujets qui concernent notre Région, rappelle Pierre Serne, membre du Conseil d’Administration. La baisse de moyens financiers et humains imposée par la droite à l’IAU tout en lui confiant de nouvelles missions met en danger les salarié-es et le travail de qualité qui était sa marque de fabrique jusqu’à présent. Les salarié-es, soucieux de l’intérêt général se mettent en grève pour dénoncer ces pratiques et nous les soutenons.

Mis-es sous pression par la droite qui leur demande de faire toujours plus avec toujours moins de moyens, les salarié-es de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’Ile-de-France ont appelé à la grève et ont décidé de manifester demain matin à 8h devant le siège de la Région Ile-de-France.

Les élu-es du groupe AES se sont clairement opposé-es à la fusion-absorption, qui semblait précipitée et manquant de stratégie de long terme. Annie Lahmer, administratrice de Natureparif, avait demandé à l’exécutif régional lors des dernières instances si l’intégralité des équipes seraient conservées.

« Il m’a été assuré que tout était prévu, qu’il n’y aurait pas de licenciement et que les missions de l’agence ne seraient pas affectées, rappelle l’élue. Une fois encore, cela se vérifie, l’efficacité des missions de service public n’est pas le souci de la droite régionale. Ses seuls soucis sont les économies et les restrictions budgétaires. Une nouvelle façon de brader les préoccupations environnementales de la région Île-de-France.