La région offre 5000 faisans aux chasseurs
Partager

« Communiqué de presse »

La commission permanente du Conseil régional d’Île-de-France a validé la subvention de 57.500€ pour la fédération régionale des chasseurs. Cette subvention a pour objectif de participer à un projet de lâcher de faisans et poules faisanes en Val d’Oise, Yvelines et Seine-et-Marne. Alors que l’immense majorité des faisans tués par des chasseurs avaient été relâchés dans l’année, les populations sauvages ne parviennent pas à se maintenir.

L’exécutif défend que cette subvention a un objet strictement écologique et n’a que pour but de renforcer des populations sauvages car les zones concernées font l’objets d’arrêtés préfectoraux empêchant le tir des faisans. Cependant, les arrêtés existants n’interdisent que le tir des femelles (poules faisanes) et appliquent différents niveaux d’autorisation pour le tir des mâles. En outre, rien ne dit qu’une fois les populations stabilisées (d’ici un an ou deux), les interdictions de tir ne seront pas levées. Quoi qu’il en soit l’objet des groupements d’intérêt cynégétique qui procéderont aux lâchers est bien de maintenir des populations de gibier à un niveau permettant le “prélèvement” d’individus.

“Il est aberrant que tant de fonds régionaux soient attribués à des associations de chasseurs. Alors que nous vivons de plein fouet la sixième extinction des espèces. La priorité est de renforcer la possibilité d’une vie sauvage à nos côtés, pas d’acheter du gibier qui sera tiré dans un, trois ou six mois dénonce Ghislaine Senée, présidente du groupe Alternative Écologiste et Sociale au Conseil régional d’Île-de-France. Seules les femelles font l’objet d’interdiction de tir aujourd’hui. Qui peut prétendre que la fédération de chasse n’introduira que des poules faisanes ? C’est absurde.”

Dès que nous avons été informés de ce projet, nous avons pris la décision d’alerter les Franciliennes et les Franciliens. Depuis, plus de trois mille d’entre eux ont adressé un message à M. Dugoin-Clément, vice-président à l’écologie et à Mme Pécresse, présidente du Conseil régional.

“De deux choses l’une: soit l’espèce est menacée et auquel cas ce sont les scientifiques, les associations naturalistes, sous la coordination de l’Agence régionale de la biodiversité qui devraient être mobilisées;. soit c’est c’est du futur gibier qu’on offre aux chasseurs, avec de l’argent public. note Annie Lahmer, élue régionale membre du groupe Alternative Écologiste et Sociale. Il est inadmissible que les pouvoirs publics cèdent encore à des lobbies qui prétendent défendre la biodiversité quand leur objectif est bien de tuer des animaux.”

Nous tenons à remercier l’ensemble des citoyennes et des citoyens ainsi que les associations qui ont tenté, avec nous, de faire reculer l’exécutif sur ce projet incompréhensible. Apparemment ces trois mille personnes qui se sont fait la voix du vivant n’ont pas été entendues par l’exécutif régional qui, avec sa majorité, ont voté la subvention prévue.

31 réflexions au sujet de “La région offre 5000 faisans aux chasseurs

  1. La commission permanente du Conseil régional d’Île-de-France a validé la subvention de 57.500€ pour la fédération régionale des chasseurs. Cette subvention a pour objectif de participer à un projet de lâcher de faisans et poules faisanes en Val d’Oise, Yvelines et Seine-et-Marne.
    Alors que l’immense majorité des faisans tués par des chasseurs avaient été relâchés dans l’année, les populations sauvages ne parviennent pas à se maintenir.
    HONTEUX

  2. Comment dilapider l’argent publique en une leçon ! Mme Pécresse et ses sbires envoient en l’air 57 500 € pour que des excités de la gâchettes se défoulent… Hallucinant ! Pas une seconde elle ne comprend l’énormité de ce gâchis. C’est notre argent Mme Pécresse, vous n’avez pas été élue pour offrir une telle somme à des nantis qui vont bien s’amuser en tirant du gros plomb dans les plumes de pauvres volatiles. Vous êtes sérieuse ? Si c’était des billets de banque que l’on lançait en l’air pour un bal trappe, vous diriez également OK ? Vous êtes une grande malade ! J’ai envie de vomir…

  3. Désolant
    Que faire pour que le respect du vivant, de la planète et de la nature passent avant le clientélisme et les avantages financiers.

  4. C’est vraiment Lamentable !!! Je suis outrée de lire ceci !!! Elever des faisans pour satisfaire les bas instincts d’une poignée de chasseurs avides de sang !!! Comme si cela ne suffisait pas de voir tout ce que les chasseurs détruisent au nom de la régulation…. En plus, être encouragé par des personnes incompétentes du gouvernement, cela me révolte au plus au point !!! C’est indigne de notre pays ! à l’heure ou on parle d’écologie, de protections de la nature et de la faune, on laisse faire n’importe quoi à ces chasseurs de guinguette !!! Comme si cela ne suffisait pas de les laisser détruire la nature…. de ne plus pouvoir se promener en toute sécurité…. Combien de morts (accident de chasse… laissez moi rire..) vous faudra t il pour prendre conscience de la dangerosité de ces personnes bien souvent dérangés dans leur tête…. ???? Je dis STOP STOP !!!

  5. c’est un véritable scandale!
    Qu’on repeuple, avec l’argent public, d’accord! Mais dans ce cas, il faut interdire complètement la chasse dans les zones de repeuplement!
    Ce n’est pas en détruisant les femelles qu’on pourra assuré un réel repeuplement

  6. Honte à cette chasse massacre qui rend la nature déserte peureuse et dangereuse. Et qui relâche la veille de la chasse 22 milllions d animaux d élevages perdus et apeurés cibles faciles.
    Non à cet argent de nos impots pour cette chasse massacre.

  7. La chasse est un loisir cruel d’un autre âge. La France est en retard, la modernité passera par son abolition

  8. Madame Pecresse veut se faire réélire avec la voix des chasseurs ? C’est un mauvais calcul car le nombre d’écologistes est bien supérieur à celui des tartarins… de plus cette représentante de la droite remplie d’ambitions n’a pas du voir que les français en ont assez de ces combinards soutiens des lobbies.

  9. Madame Pecresse veut se faire réélire avec la voix des chasseurs ? C’est un mauvais calcul car le nombre d’écologistes est bien supérieur à celui des tartarins… de plus cette représentante de la droite remplie d’ambitions n’a pas du voir que les français en ont assez de ces combinards soutiens des lobbies. Il est honteux de subventionner des loisirs macabres au détriment des personnes âgées et des personnes dans le besoin.

  10. “De deux choses l’une: soit l’espèce est menacée et auquel cas ce sont les scientifiques, les associations naturalistes, sous la coordination de l’Agence régionale de la biodiversité qui devraient être mobilisées;. soit c’est c’est du futur gibier qu’on offre aux chasseurs, avec de l’argent public. note Annie Lahmer, élue régionale membre du groupe Alternative Écologiste et Sociale. Il est inadmissible que les pouvoirs publics cèdent encore à des lobbies qui prétendent défendre la biodiversité quand leur objectif est bien de tuer des animaux.”

  11. C’est le moment pour les autorités d’arrêter d’être inféodées aux groupes d’opinion comme les chasseurs et de respecter la Nature et la législation.
    Je ne pensais pas qu’il y ait encore de l’agent à distribuer ainsi, la région est bien riche, elle peut diminuer la charge fiscale peut-être pour les minorités ?

  12. Bonjour
    Je suis en colère, pourquoi s arrêter à une seule pétition !
    Nous avons d autres moyens de pressions… Un rassemblement est tout à fait approprié devant. La permanence de pecresse et devant le conseil régional mais il ne faut pas faire de vagues ! Rester dans le rang signifie être complice de ce qui se passe ! Il s agit de vies de notre argent
    de l avenir de la planète !
    Aujourd’hui dans les mairies crient qu elles n ont plus d argent jette 55 000 euros à la tête des assassins pollueurs des chasseurs ! De qui se moque t on
    Des agents à la mairie de velizy voient des sanctions tomber pour avoir obtenu une détachement et pour avoir dû réintégrer la collectivité ont leurs salaires baissés… C EST IDNAMISSIBLE DE VOUS VOIR BAISSER LES BRAS ! IDNAMISSIBLE DE VOUS ARRÊTER À CETTE SEULE PÉTITION !
    JE SUIS ABASSOUDIE DE VOUS VOIR AUSSI MOU…
    REMARQUEZ BIEN QUE JAMAIS VOUS NE REPRENEZ AU VOL VOS MINISTRES QUI TUENT LES MOUP ET MASSACRE LE RESPTE DES ANIMAUX TOUT COMME LA PLANÈTE…. COMPLICE C TOUT !!!!

  13. Quand va t on arrêter de nous prendre pour des imbéciles et des incultes ? La chasse une pratique d un autre temps qui n a plus lieu d être et ne joue aucun rôle de régulation ! De plus elle va à l encontre des préconisations pour le maintien de la biodiversite entre autre…. On ment sciemment sur tous les sujets concernant la chasse. On prend les gens pour des cons !! Mais coûte que coûte on la combattra et on demontera leurs arguments infondés !

  14. Pécresse c’est la bande à SARKOZY … l’ami des BALKANY … vous savez SARKOZY celui qui est devenu président grâce à la triche et au détournement d’argent …. Bref à côté de ça une subvention de complaisance et un peu plus de plomb dans la lutte contre l’effondrement de la biodiversité … qu’est ce que c’est ???

  15. Bonjour;
    informé tardivement en raison de mon absence, je n’ai pas été en mesure de signer le courrier dans les temps.
    Président de France Nature Environnement Seine et Marne, je vous assure que nos adhérents associations et individuels sont en complet désaccord avec la décision du Conseil Régional.
    Ces lâchers « artificiels » n’apporteront rien à la biodiversité. Tous les efforts doivent être portés sur la préservations des milieux, des habitats pour toutes les espèces flore et faune.
    Bernard Bruneau

  16. Pourquoi 5000 et pas tous! d’ailleurs il ne doit pas en rester beaucoup. C’est absolument insupportable de vouloir tout éliminer massacrer mais qui sont ces personnes qui d’un claquement de doigts décident de la vie ou de la mort de notre si belle faune.

  17. C’est inadmissible, la chasse est tout sauf éthique en plus d’être polluante… Il y a sûrement autre chose à faire pour la région avec cette somme !

  18. Les chasseurs détruisent la vie, déséquilibrent la nature …
    Et avec l’argent du contribuable en plus !!!
    C’est scandaleux

  19. Si l’argent public servait effectivement à « repeupler »…on pourrait l’admettre! mais, qui peut croire que l’on puisse repeupler en autorisant la chasse???
    la vérité est qu’un nouveau cadeau est fait aux chasseurs!…et cela au détriment du contribuable qui lui continue de payer pour des actions qu’il réprouve; c’est là une provocation dont nous souviendrons aux élections!

  20. les faisans relâchés n’auront rien de « sauvage », ils ne s’alimenterons pas, etc… enfin ne s’adapterons pas. ils seront tués vu que la période de chasse dure 365j par an; et que chacun tue ce qu’il veut sans contrôle. après disparition des faisans, il faudra tuer leurs prétendants prédateurs qui seront accusés des faits. ce sera la course à l’extermination des renards etc… c’est le circuit fermé sans fin comme les lâchers de sangliers d’élevages qui dévastent les champs; l’éternel recommencement. au lieu de cela: réservez des terrains isolés aux « fous de la gâchette » et autorisez le tir au pigeons d’argile/ plus de problèmes et au moins les cartouches vides et les plombs n’envahiront plus la nature. MERCI

  21. J’ai été témoin de pratiques de chasse. Les bêtes sont élevées par la main de l’homme puis mises dans des baraques à disposition des chasseurs pour des lâchers la veille du jour de chasse. Aberrant ! Comment peuvent elles s’acclimater ? Je doute que certains chasseurs ne tirent que les mâles au vu des accidents…, sans compter les tirs sur leurs chiens.
    Merci pour vos actions

  22. La destruction programmée, le pillage de l’argent public, la connerie humaine, le mépris de la vie, des espèces animales, la honte de la France.
    Le seul but de ces abrutis à la botte des chasseurs et de leur lobby : la chasse aux voix.
    Alors que les opposants à la chasse sont 100 fois plus nombreux !!!
    Macron, De Rugy, Guillaume, Castaner, Larcher, Pécresse et tant d’autres : la honte de la France!!!
    Qu’ils dégagent et vite !

  23. Preuve que les « chasseurs/premiers écologistes de France » cher à Macron sont en réalité des chasseurs/tueurs bien ordinaires. Ils tuent pour leur plaisir, le renflouement de ce que Valerie Précresse met en région pour leur simple plaisir egoiste

  24. Quand nous voyons ce que font nos « chers élus » avec notre argent, nous sommes sidérés et dégoutés !!!!!

  25. Il serait primordial de connaître exactement les causes de la « disparition » locale de l’espèce « Faisan », souvent déjà (re)introduite ou de son simple déclin momentané sans oublier que lors de ce type d’opération de « repeuplement », il est inévitablement procédé à la destruction par tir ou piégeage des diverses espèces prédatrices, d’où, au final, un appauvrissement de la biodiversité locale, pour ne plus laisser que des « champs à faisans »… qui seront bien entendu, ensuite soumis à la « gestion cynégétique » (c’est à dire tirés) !
    Honte à ces politiques qui obéissent aux intérêts privés du monde de la Chasse.

  26. L’espèce faisan n’est pas une espèce autochtone naturelle ! En aucun cas il ne faut l’encourager . La nature ne doit pas être aménagée en poulailler exotique pour tirer dessus , ni pour déséquilibrer les populations d’oiseaux autochtones !

  27. Et après ils vont massacrer les prédateurs sauvages naturels autochtones… J’en ai marre de tant d’incompétence meurtrière !

  28. Comment ces gens se permettent-ils d’utiliser des fonds publics au seul bénéfice de quelques uns, et des nantis pour beaucoup ! Je refuse que mes impôts soient utilisés pour le plaisir des chasseurs – responsables de tant d’accidents pour certains mortels – des décérébrés qui tirent sur tout, partout, près des habitations, près des voies de circulations, etc… Et qui n’hésitent pas à vous intimider avec leur fusil si vous les déranger. Pécresse :je n’aime pas mais je ne la croyais pas aussi opportuniste. Elle soigne son électorat…
    Moi, je dis non à cette subvention, non à la chasse, non aux chasseurs qui ne sont que des criminels.

Les commentaires sont fermés.