Le groupe AES continue de lutter contre le projet du CDG Express
Partager

Habitant-es et élu-es se mobilisent depuis plusieurs années contre le projet de train Charles de Gaulle Express. Coûteux et ne s’adressant qu’à une partie aisée de la population francilien-ne, ce projet est également anti-écologique. « on ne peut pas continuer avec des lignes ultra polluantes telles Paris-Béziers ou Paris-Bruxelles » indique Julien Bayou, élu au sein du groupe Alternative Écologiste et Sociale.

Retrouvez dans ce lien l’intégralité de l’article