Le groupe AES soutien le voeu présenté par le groupe Ecologistes et Progressistes d’Ile-de-France sur les droits à l’IVG et LGBTQI+ en Pologne
Partager

Madame la Présidente,

La Pologne en effet avait déjà l’une des politiques les plus restrictives d’Europe – conduisant à des dizaines de milliers  d’avortements illégaux tous les ans, des avortements mettant en danger la vie même des femmes.

Récemment, c’est un pas de plus que son Gouvernement a tenté de franchir en appliquant la décision, par la Cour constitutionnelle, de supprimer la possibilité pour les femmes d’avorter pour raisons de « malformation grave et irréversible du fœtus », ou d’une « maladie incurable ou potentiellement mortelle ».

Une décision qui n’est rien d’autre qu’un biais pour interdire purement et simplement l’avortement. Car la quasi-totalité des femmes qui ont recours à l’avortement prennent cette décision pour ces raisons qu’on leur dénie aujourd’hui.

Nous nous satisfaisons que grâce à la contestation massive par le peuple Polonais de cette intention du gouvernement, celui-ci ait reculé et reporté l’application de cette décision.

Mais le combat n’est pas terminé. Les ennemis de la liberté, les tenants d’un modèle de société fermé, intolérant, profitent de la crise COVID-19 pour essayer d’imposer leur idéologie excluante et discriminante.

C’est un énième cheval de Troie, un énième coup de boutoir, contre les droits sexuels et reproductifs des femmes. C’est une énième attaque contre les droits des minorités, contre les droits humains, notamment des personnes LGBTQI+ particulièrement ciblées par les discours de haine et de rejet et les actes de discrimination et de violence.

Ces résolutions , déclarant des « zones sans LGBT » , nous le rappellent de manière glaçante. 

C’est en Pologne, mais pour tous et toutes, partout, c’est une alerte, un rappel que les droits obtenus ne sont jamais acquis, que les libertés sont fragiles, et qu’ils doivent sans relâche être défendus.

Nous soutenons évidemment ce vœu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *