Le tram T13 branche St Germain RER A : Alors que l’Etat se désengage, la majorité régionale persiste !
Partager

foretstgermain[Communiqué de presse EELV&A]

Les écologistes ont demandé au Conseil régional un moratoire sur la partie de tramway T13 (ex Tangentielle Ouest) qui était programmée sur la forêt de Saint-Germain-en-Laye. Leur demande a été rejetée par l’exécutif régional.

Cette « virgule » de 3,6 km de la Tangentielle-Ouest qui prévoyait de relier le RER A à la tangentielle par trois arrêts : Saint-Germain GC / Les loges / Saint-Germain RER A ne se justifie plus en raison, notamment, du retrait du projet d’implantation du PSG au cœur de la forêt de Saint-Germain.

Les écologistes, et notamment Ghislaine Senée, conseillère régionale et élue locale, déplorent ce maintien : « Cette branche détruirait inutilement nombre d’arbres centenaires (5 hectares sont concernés), notamment tout un alignement d’arbres historiques, dessiné par Le Nôtre. »

Ils se tiennent aux côtés des citoyen-nes qui se mobilisent et dénoncent notamment la « coupure » qu’engendrerait ce tracé avec une barrière grillagée infranchissable pour les animaux et également pour les habitants. Ce branchement pourrait également mettre à mal le projet de classification de cette partie de la forêt domaniale Saint-Germain ce qui, à terme, pourrait valider et servir de caution à une urbanisation de la zone ; motif probable de la pression de certains élu-es locaux.

Sur le plan des transports, l’élue considère qu’« une telle virgule alourdira l’exploitation et aura pour conséquence de réduire le nombre de trains par heure sur la branche principale qui doit se développer à l’avenir entre Versailles et Cergy Pontoise, » comme c’est le cas sur d’autres structurations en branches du réseau francilien. « C’est une calamité que nous subissons déjà à St Germain, Poissy et Cergy avec la ligne du RER A. Ne recommençons pas cette erreur ! ».

Elle souhaite ardemment que la phase 1, coté St Cyr, ainsi que la phase 2 de la Tangentielle puissent être mises en chantier rapidement, sans que ce projet ne la freine. Une liaison est par ailleurs prévue plus au Nord par un branchement de la Tangentielle au RER A, ce qui réduit encore davantage l’utilité de cette infrastructure lourde et coûteuse pour les usagers. Mais d’ici là, c’est un moratoire que les associations et les écologistes réclament !