Les élu-es AES mobilisé-es pour soutenir Act Up – Paris
Partager

Suite à une plainte déposée par Valérie Pécresse à l’encontre de l’association Act Up – Paris, les élu-es du groupe AES se sont mobilisé-es en proposant une subvention pour l’association qui lui permettrait de ne pas pénaliser financièrement son fonctionnement par les frais de procédure. Cette requête a été refusée par la majorité régionale, alors même que la Présidente de Région fait prendre en charge par l’institution ses frais d’avocat sur ce même sujet.

Pierre Serne s’est notamment exprimé en conseil d’Île-de-France Mobilités pour dénoncer cette plainte injustifiée.

Retrouvez dans ce lien l’intégralité de l’article.