François Damerval (91)
Partager

Originaire d’un petit village de Picardie, François Damerval n’était pas prédestiné à une carrière politique mais plutôt intéressé par des problématiques scientifiques et économiques. Diplômé d’école de commerce et d’université, il a travaillé dans le secteur privé et associatif.

Militant depuis 2003 à CAP21 il est devenu en 2009 assistant parlementaire de Corinne Lepage au Parlement européen et a travaillé sur les dossiers  nucléaires dans les commissions ENVI (Environnement, santé publique et sécurité alimentaire) et ITRE (Industrie, recherche et énergie).

En 2007, il a été suppléant CAP21 aux élections législatives dans la 7ème circonscription de l’Essonne puis candidat aux élections cantonales et municipales en 2008 sur une liste d’union de la gauche dans la ville de Savigny-sur-Orge.

Son engagement écologiste s’ancre très tôt autour de luttes contre des projets inutiles : contre l’épandage des déchets ou contre l’implantation d’un troisième aéroport parisien à Chaulnes. Il a également lutté contre le mal logement étudiant et pour le lien entre les différentes communautés.

Représentations régionales :

  • Membre de la commission des affaires européennes
  • Membre de la commission de l’administration générale
  • Syndicat Mixte d’Etudes, d’Aménagement et de Gestion (SMEAG) de la Base de Plein Air et de Loisirs (BPAL) de Draveil – Port-aux-Cerises
  • Île-de-France Europe (IDFE)
  • Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Bièvre (SMBVB) Représentant (suppléant) à l’Etablissement Public d’Aménagement de Paris-Saclay (EPAPS) – suppléant
  • Commission d’appel d’offres et Jury de concours
  • Jury de conception-réalisation

 

Les dernières actus de François Damerval

Grand Paris Express: l’interconnexion n’est pas assurée.

Alors que la Société du Grand Paris a en charge la réalisation du Grand Paris Express,  les interconnexions entre les gares existantes et celles de la future rocade n’ont pas été intégrées au projet et ne sont donc pour l’heure, pas encore financées. 

Le Conseil Régional du 21 mars 2019 a donc…

Pour le climat: chaque minute, chaque acteur compte. La Région n’a pas le droit de se dédouaner.

Recours contre l’Etat, mobilisation des lycéennes et lycéens (particulièrement forte en Île-de-France), mobilisation historique lors de la Marche du Siècle, l’heure est à la mobilisation générale pour le climat. Les élu.e.s du groupe Alternative Écologiste et Sociale se réjouissent que l’urgence climatique occupe enfin le devant de la scène médiatique, mais aussi politique. Alors que la majorité régionale…

Non au massacre des LGBTI en Tchétchénie : le groupe AES mobilisé

C’est en toute impunité que la Tchétchénie perpétue un génocide contre les personnes LGBTI+ avec la complicité de Vladimir Poutine. De nombreuses personnalités politiques et publiques ont dénoncés ces faits ignobles, dont Pierre Serne, conseiller régional au sein du groupe AES, dans une tribune publiée dans l’Obs.

Retrouvez dans ce lien le texte… Lire la suite

Stratégie régionale pour l’Enseignement Supérieur : intervention de Sandrine Grandgambe

Madame la Présidente,

Pour notre part nous accueillons assez favorablement ce rapport  et le fait que la région soit partie prenante du développement de l’accès au supérieur de tous les publics par le numérique. C’est une idée plutôt pertinente même si nous regrettons que les modalités pratiques restent floues en particulier… Lire la suite

Perturbateurs endocriniens : la signature d’une charte c’est bien, agir ce serait mieux

Ce mardi 20 mars, en présence de Monsieur André Cicolella, président du Réseau Environnement Santé, la Présidente de la Région Île-de-France a signé une charte contre les perturbateurs endocriniens au Conseil régional Île-de-France.

Le groupe Alternative Écologiste et Sociale note …

Terminal T4 pour l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle: la Région encourage un projet polluant et surdimensionné !

[Communiqué de presse]

C’est au pas de course, que la concertation sur le projet de création d’un  nouveau terminal [appelé T4] pour le groupe Aéroports De Paris, sera menée, au nom de la croissance prévisionnelle du nombre de vols. Pourtant, un projet ayant autant de conséquences sur …

Amiante dans les lycées franciliens : la majorité régionale reste atone !

Alors que les parents d’élèves et les établissements s’inquiètent du taux d’amiante dans les établissements scolaires franciliens, Valérie Pécresse ne prend pas les mesures nécessaires pour financer les travaux qui permettraient d’assainir les lycées. « C’est une bombe sanitaire à retardement, qui n’est pas du tout maîtrisée » alarme François Damerval, élu… Lire la suite

Compteur Linky : une étude des conséquences réclamée par les élu-es de Melun

Les élu-es du groupe d’opposition de la ville de Melun, dans lequel siège Bénédicte Monville également conseillère régionale Alternative Écologiste et Sociale, a fait voter à l’unanimité un voeu afin de demander « la réalisation dans les meilleurs délais d’une étude indépendante nationale sur les conséquences des compteurs Linky pour la… Lire la suite

Valérie Pécresse refuse d’améliorer la qualité de l’air intérieur dans les souterrains du métro et du RER

[Communiqué de presse]
Les mesures de qualité de l’air, indépendantes ou réalisées par la RATP elle-même montrent que les taux de pollution aux particules fines dans le métro peuvent atteindre un niveau 200 fois supérieur à celui qu’on constate à l’air libre. Il s’agit d’un sujet qui préoccupe à juste titre les… Lire la suite

Marchés de partenariat : la région Île-de-France privilégie encore une fois les entreprises privées !

[Communiqué de presse]
Malgré nos avertissements, Valérie Pécresse a à  nouveau proposé de recourir aux marchés de partenariat (PPP) pour les travaux dans les lycées d’Île-de-France ce jour, en Commission Permanente du Conseil régional. C’est donc la rénovation énergétique de 21 lycées franciliens qui va être confiée à des entrepreneurs privés, sans… Lire la suite