Selon Le Monde, Mme Pécresse en passe d’être de nouveau condamnée pour avoir exclu les sans-papiers des aides aux transports
Partager

Ayant fait appel de la décision du tribunal administratif l’obligeant à rétablir l’aide aux transports pour les bénéficiaires de l’Aide Médicale d’Etat, Valérie Pécresse devrait une nouvelle fois perdre son procès selon Le Monde.

Interrogé par le journal en tant qu’auteur des poursuites judiciaires, aux côtés d’un collectif d’associations, Pierre Serne s’est voulu serein mais « en colère » :

« En refusant de rétablir cette aide dès février, elle a fait perdre cinq mois de plus aux quelque 110 000 étrangers sans ressources qui en bénéficiaient jusqu’ici. Et qui n’ont de toute façon pas l’argent pour acheter un passe Navigo mensuel. »

Lire l’article ici