Verneuil-Vernouillet : la déviation sous le feu des critiques
Partager

« Une balafre de 5 kilomètres pour le bois de Verneuil », c’est ainsi que le groupe Alternative écologiste et sociale du Conseil régional d’Ile-de-France a qualifié, le 20 septembre dernier, le projet de déviation de la D154 pour contourner les centres-villes de Verneuil-sur-Seine et de Vernouillet.

Pour Ghislaine Senée qui s’est opposée à ce projet, ce projet de déforestation constitue une atteinte irresponsable à l’environnement, en imperméabilisant de manière irréversible des terres agricoles et nourricières pour installer une route en plein couloir écologique, Zone Naturelle Sensible. Si on veut vraiment lutter contre le réchauffement climatique, nous savons qu’il faut maintenir les espaces naturels et de respiration végétale, particulièrement en zone urbaine !”

Lire l’article des Echos